La couleur de l’âme des anges de Sophie Audouin-Mamikonian

la-couleur-de-l-ame-des-anges,-tome-1-543892-264-432Titre : La couleur de l'âme des anges
Auteur : Sophie Audoin-Mamikonian
Edition : Robert Laffont 
Pages : 444
Prix : 17.90€

4ème de couverture

Sauvagement assassiné à 23 ans, Jeremy devient un Ange… et réalise avec effroi que l’on peut mourir aussi dans l’au-delà. Pour ne pas disparaître, en effet, tout Ange doit se nourrir des sentiments humains et même… les provoquer ! Invisible et immatériel, Jeremy décide d’enquêter sur sa mort et tombe rapidement amoureux de la ravissante Allison, une vivante de 20 ans, témoin de son meurtre. Or, l’assassin traque la jeune fille…
Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et vivre à jamais séparé d’elle ?

Mon résumé

On suit l’histoire de Jeremy, que l’on rencontre la nuit de sa mort. D’ailleurs on est aussi surpris et déstabilisé que lui au moment de son assassinat. Mais on comprend que la mort n’est pas une fin en soi puisque lorsque la vie quitte son corps terrestre, il découvre qu’après leur mort, les humains deviennent des Anges qui continuent de « vivre » auprès des Hommes sans pour autant que ces derniers ne ressentent leur présence.
Mais contrairement à ce que l’on croit, les Anges doivent continuer à se nourrir pour exister. Ainsi, ces derniers doivent influencer notre humeur, nos sentiments pour qu’inconsciemment, nous créons la brume qui les permet de s’alimenter. Nos sentiments positifs nourriront les anges bleus, tandis que nos émotions négatives alimenteront les anges rouges.

Critique

Points positifs :

Ce livre est une perfection ! C’est un de mes livres préférés (si ce n’est LE livre préféré) et vu que je l’ai relu (encore !), je me suis dit que je ne pouvais pas ne pas faire une chronique pour vous dire ce qui m’a plu dans ce livre, mais surtout pour vous conseiller d’aller le lire si ce n’est pas déjà fait.
L’univers que Sophie Audouin-Mamikonian nous dépeint est tellement bien expliqué que non seulement on parvient très bien à l’imaginer, mais on finit réellement par y croire. On apprend à le découvrir en même temps que Jeremy et j’ai vraiment eu la sensation d’être auprès de lui.
Je me suis beaucoup attachée aux personnages.
Étant donné qu’il s’agit d’une vie après la mort, on retrouve de nombreuses personnes connues à l’instar de Galilée et d’Elvis Presley (le King continue d’ailleurs sa carrière de chanteur chez les Anges). Et le fait que l’auteur place dans son histoire des personnes qui ont réellement existé accentue l’impression que l’univers que Sophie Audouin-Mamikonian nous décrit existe vraiment. Et si sur les toits de nos maisons les Anges se nourrissaient de la brume des sentiments qu’ils parvenaient à créer chez nous ? Et si nos parents, grands-parents et amis « passés » de l’autre côté, nous guidait sans que nous le sachions ?
Mais Sophie Audouin-Mamikonian ne se contente pas de nous décrire cet univers, elle nous tient également en haleine tout au long de ce roman. En effet, Jeremy se fait assassiné, il va donc chercher à résoudre son meurtre tout en essayant de protéger Allison, la fille qui en a été témoin et dont il est tombé amoureux.

Points négatifs :

En revanche, en ce qui concerne le personnage d’Allison, je reste assez mitigée. Je trouve qu’au début du livre, elle manque de caractère (elle a fait une promesse à une personne et semble vouloir la tenir, mais vu son comportement par moment, on se demande plutôt comment elle a fait pour respecter cette promesse aussi longtemps…)
Mais par la suite, sa personnalité change, mais je n’ai pas non plus réussi à apprécier son nouveau caractère. Elle devient sûre d’elle, se donne une importance qu’elle n’a pas, est limite provocante et ne fait pas attention à ceux qui se soucient d’elle. J’ai trouvé que cela tranché trop avec son ancienne personnalité pour que ce soit crédible. Et même si Sophie A-M parvient à nous expliquer ce changement de comportement, j’ai eu du mal à y adhérer. Pire, j’ai trouvé qu’elle ne méritait pas l’amour de Jeremy.
Mais ce n’est pas ce point négatif qui a dérangé ma lecture puisqu’elle a été malgré tout EXCEPTIONNELLE !!!

PS : Ce livre est à la base une duologie, cependant seul le tome 1 a été publié. Mais il ne faut pas que cela freine votre envie de le découvrir ! Il n’y a pas de suspens à la fin de ce livre puisqu’il se termine comme s’il s’agissait d’un one shot.

Conclusion

La couleur de l’âme des anges est l’un des rares livres que je prends plaisir à relire et à chaque relecture, cela reste un coup de cœur. Je vous le conseille fortement !!!

indexlbelb

Lauren

Publicités

5 réflexions sur “La couleur de l’âme des anges de Sophie Audouin-Mamikonian

  1. Je suis mille fois de ton avis ! J’ai connu Sophie Audoin Mamikonian grâce aux Tara Duncan, que j’ai adoré, mais je suis FAN de LA couleur de l’âme des anges. Je l’ai lu et relu et encore relu, comme toi le personnage d’Allison m’a un peu gênée mais pas suffisamment pour que ça trouble ma lecture 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’est le seul livre que j’ai lu de cette auteure, j’hésite un peu à me lancer dans les Tara Duncan..
    La couleur de l’âme des anges est un véritable coup de cœur même après toutes ces relectures 😍
    Je suis vraiment contente d’avoir trouvé quelqu’un aussi fan de ce livre que moi 😊
    Malgré mes nombreuses recommandations, Marion ne l’a encore jamais lu 😒

    Lauren

    Aimé par 1 personne

  3. Elle devrait ! D’ailleurs, tout ça me donne envie de le relire :’) Dès la fin des partiels je le ré-attaque ! Les Tara Duncan, c’est vraiment une de mes premières lectures fantastique, et je suis vraiment fan (quoique je crois qu’il me manque les deux derniers tomes), et même si j’ai beaucoup aimé les premiers tomes, mes préférés sont les 7,8,9 et 10 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s