Immortel Ad Vitam de Cécile Pommereau

Roman concourant au Prix des Auteurs Inconnus 2018, dans la catégorie Imaginaire.

416OAsmr7-LTitre : Immortel Ad Vitam
Auteure : Cécile Pommereau
Editions : Noir D’Absinthe
Pages : 245
Prix : 15€ le livre papier
4,99€ la version Kindle

Salut ! Nous avons lu ce livre dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus. Ce livre fait parti des cinq sélectionnés dans la catégorie Imaginaire.

Nous vous mettons le lien vers le site juste après. Vous y trouverez tout son fonctionnement les titres des autres sélectionnés, des interviews… N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Liens et réseaux sociaux du prix :

Site

Twitter

Facebook

Liens et réseaux sociaux de l’auteure :

Facebook

Site de la ME

4ème de couverture

Fred n’est pas un loup-garou, ni un ange gardien. Il n’est pas de ces pâles suceurs de sang qui font tomber comme des mouches des lycéennes au brushing impeccable. D’ailleurs, tout le monde sait que ces bestioles là n’existent pas. Fred a un physique banal et les poches trouées. Il n’arrive pas à garder une fille plus de trois semaines et sort de prison. Pour couronner le tout, c’est le jour où il essaie de se foutre en l’air qu’il apprend qu’il est immortel. Fred n’a pas de chance.

Jean, lui, est flic. Il pensait avoir tout vu après trente ans passés à la Crim’. Mais voilà qu’un beau jour, un de ses cadavres se paye le luxe de se tirer de la scène de crime. Pour lui c’en est trop et il est bien décidé à le retrouver. Il ne manquerait plus qu’il parte en retraite avec une affaire non élucidée…

Marion : Dès le résumé ce livre me faisait très envie, que ce soit par le ton employé ou par l’intrigue ! Le mélange de genres m’a encore plus convaincue et, après lecture, je dois dire que je n’ai pas été déçue.

Lauren : La couverture de ce roman ne m’avait pas vraiment plu, mais comment ne pas vouloir ouvrir ce livre avec un tel résumé ? Un mélange d’intrigue policière et de fantastique, il ne m’en fallait pas plus pour me lancer.

Critique

L’auteure :

Marion : Cécile Pommereau a su me captiver dès les premières pages et ces dernières défilaient sans que je m’ennuie une seconde.

Le récit est raconté par les deux personnages présentés sur la 4ème. Le point de vue alterne à chaque chapitre. Ces derniers sont d’ailleurs assez courts ce qui facilite et fluidifie la lecture. Jean et Fred ont chacun un caractère différent, mais je trouvais qu’ils se complétaient plutôt bien : un qui a l’air complètement blasé de la vie et un autre un peu bougon. Cela se ressent parfaitement dans le style qu’elle emploie et suscite la sympathie. J’ai trouvé ça original et ça me plaisait bien d’avoir affaire à des héros qui sortent de l’ordinaire.

Néanmoins, j’ai trouvé qu’à peu près à la moitié du livre, on perdait un peu ce charme qui les caractérisait et l’écriture semblait s’être simplifiée.

L’histoire et les personnages :

Marion : En ce qui concerne l’histoire, si au départ elle m’a de suite plu, plus je lisais moins je la trouvais crédible. Il s’agit d’un mélange de policier et de fantastique, certes, mais j’aurais aimé qu’on puisse y croire un minimum. Des rebondissements qui, s’ils sont isolés, sont parfaits pour l’histoire, mais ces enchaînements, beaucoup trop rapprochés ou nombreux, font qu’on a du mal à se dire que c’est possible. Tout comme la présence de Léa, je n’ai pas saisi son utilité et elle ne faisait que renforcer le côté irréaliste du livre. J’aurais aimé, également, que le côté enquête soit un peu plus approfondi, mais là, ce n’est qu’une question de goût ! Enfin, on sent qu’à travers tout ça l’auteure a tenté de faire passer quelques messages, ce que j’ai d’ailleurs beaucoup apprécié, je me suis noté quelques extraits que vous retrouverez certainement à un prochain FPLK !

Lauren : C’est un livre qui se lit rapidement, peut-être un peu trop rapidement à mon goût. Le fait que l’intrigue ne tarde pas est, à mon avis, une excellente chose. En effet, cela nous permet d’être immergés dans l’univers de ce roman dès le début. Toutefois, je trouve que tout ceci perd un peu en crédibilité à cause de cette rapidité. Tout ce qui tourne autour de l’intrigue se passe selon moi beaucoup trop vite.

Fred et Jean ne se connaissent pas, mais ils vont se lier d’amitié. C’est une très belle amitié, il faut l’avouer. Ces deux-là forment une très bonne équipe. Ce qui me dérange un peu dans ce roman, c’est la relation entre Fred et Léa, elle tombe comme un cheveu sur la soupe et je me dis qu’on aurait très bien pu se passer de cette partie. D’autant plus qu’elle manque de crédibilité. Les personnages ne sont pas forcément attachants, mais ce n’est pas dérangeant ici. En revanche, ils ont du caractère et j’ai bien aimé cela.

Même s’il s’agit d’un roman fantastique, l’histoire se déroule dans notre monde et les personnages sont des gens comme vous et moi : un ancien pompier et un policier, avec leurs tracas. C’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé parce que, finalement, ça donne l’impression que c’est possible et que c’est peut-être le cas dans notre monde à nous.

J’ai beaucoup de mal avec les fins ouvertes en général, et je dois avouer que celle-ci m’a vraiment frustrée. Mais, finalement, je me dis qu’aucune autre fin n’aurait vraiment convenu. Je pense qu’avec un thème comme celui-ci une autre fin aurait rompu le charme et le début du roman aurait perdu en intérêt à mes yeux.

Conclusion

Marion : Une bonne lecture sympathique. Une intrigue qui perd en crédibilité, mais une plume captivante.

Et, pour ceux qui ont un goût de pas assez, comme moi, vous pouvez retrouver sur le site de la maison d’édition une nouvelle (gratuite) qui est à lire après Immortel Ad Vitam.

Lauren : Quant à moi, je reste assez déçue de la tournure des événements, mais il faut avouer que c’est un roman qui mérite d’être lu.

 

Vous pouvez retrouver les chroniques des autres membres du jury sur le site du prix pour avoir d’autres avis 😉

A bientôt pour une nouvelle chronique !

Lauren & Marion

 

Publicités

4 réflexions sur “Immortel Ad Vitam de Cécile Pommereau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s